Temps glaciaires

Par défaut

bbc92a647199b832ec90d7cf57074e9e-1427701886   Fred Vargas, efficace mais pas très novatrice dans son dernier livre. Cependant , elle sait maintenir un certain suspense qui me donnait envie de rentrer à la maison alors que je savourais mes vacances estivales au bord de la mer, ou plutôt au milieu de l’Atlantique , sur l’archipel des Açores.
Quel rapport peut-on faire entre Robespierre, l’Islande et un hara? A priori, aucun. Mais c’est sans compter sur le commissaire Adamsberg et son acolyte Danglars. cette histoire regorge d’événements tous aussi inattendus les uns que les autres et de déductions alambiquées dont seul Adamsberg a le secret. Des suspects, des morts qui s’enchaînent, un ancien voyage en Islande qui a mal tourné: 2 morts sur l’île du Renard, apparemment de froid, mais faut-il se fier aux apparences ? D’autres meurtres vont suivre et sur les lieux du crime , un signe mystérieux, une sorte de hiéroglyphe ressemblant à une potence comme si le(s) tueur(s) voulai(en)t donner des indices tout en brouillant les pistes. Des personnages haïssables à souhait, suspects idéaux mais ce serait trop simple…

On apprend des choses sur l’Islande, la Révolution Française et Robespierre, c’est intéressant mais pas transcendant.

Publicités

"

  1. On sent la déception !! Cela dit je suis prête à pardonner à F Vargas ses faiblesses pour retrouver pendant un temps le fascinant Adamsberg et tous ses acolytes attachants 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s